Un bateau de croisière qui devrait arriver en Floride cette semaine a signalé qu’au moins 189 personnes souffraient de symptômes pseudo-grippaux à bord.

Zaandam, de Holland America, a commencé à transiter par le canal de Panama dimanche soir après avoir été amarré au large des côtes du Panama pendant plusieurs jours.

Le bateau et ses occupants sont dans les limbes depuis des semaines en attendant la permission de débarquer après que plusieurs ports sud-américains ont refusé l’entrée du navire.

Quatre personnes sont mortes à bord du navire, a annoncé vendredi la compagnie de croisière. Jeudi, au moins deux personnes ont été testées positives pour le coronavirus sur le navire, selon Holland America .

Zaandam et un autre navire de Holland America, le Rotterdam, traversent le canal “dans des conditions extraordinaires et pour des raisons humanitaires”, a indiqué dimanche un communiqué du canal de Panama.

Les passagers ne présentant pas de symptômes ont été transférés du Zaandam au Rotterdam samedi, a déclaré Holland America dans un communiqué.

Le navire pourrait arriver mercredi en Floride

Holland America avait précédemment annoncé son intention de se rendre à Fort Lauderdale, mais des responsables de Port Everglades ont déclaré dimanche que les passagers n’étaient pas autorisés à débarquer dans ce port.

Il faudra environ trois jours aux navires pour atteindre le sud de la Floride une fois qu’ils auront commencé à transiter par le canal, selon le communiqué de Port Everglades.

Holland America doit soumettre un plan avant l’arrivée qui aborde une longue liste d’exigences de commandement unifié pour l’entrée dans le port des Everglades avant d’être autorisé à mettre en communication, selon le communiqué.

Le navire a quitté Buenos Aires le 7 mars et personne n’a quitté le navire depuis le 14 mars à Punta Arenas, au Chili.

Le Zaandam avait réservé le transit par le canal pour le 1er avril 2020 depuis avril 2018, selon le communiqué du canal.

Passagers et membres d’équipage souffrant d’une grippe

Un total de 189 personnes – 73 invités et 116 membres d’équipage – à bord du Zaandam souffrent de symptômes pseudo-grippaux dimanche soir, selon un communiqué de Holland America.

Certains à bord du navire disent que la situation est désastreuse et que les passagers ont été confinés dans leurs chambres d’état pendant des semaines.

Les parents de Maximilian Jo, Jae, 76 ans, et Julitta, 75 ans, sont tous deux à bord du Zaandam.

Jo a déclaré à CNN dans un e-mail dimanche que son père souffrait de fièvre pendant des heures avant d’être amené à Tylenol par l’équipage. Il a communiqué avec ses parents par e-mail, a-t-il déclaré.

Jo a déclaré à CNN dans un e-mail dimanche que son père souffrait de fièvre pendant des heures avant d’être amené à Tylenol par l’équipage. Il a communiqué avec ses parents par e-mail, a-t-il déclaré.

Le bateau de croisière Zaandam de Holland America compte 189 personnes malades à bord.

Le couple, de Long Island, New York, a quitté le navire le 7 mars avant que la compagnie de croisière n’annonce la suspension de ses opérations mondiales, a déclaré Jo.

Ils avaient envisagé de ne pas faire la croisière, mais lorsqu’ils ont contacté Holland America, on leur a dit qu’un remboursement ne serait pas accordé pour leur voyage prévu, selon Jo.

Un autre passager du navire, Clifford Kolber, a déclaré vendredi à CNN que lui et sa femme étaient isolés sur le Zaandam depuis dimanche dernier. Les deux ont des conditions préexistantes.

Il espère qu’ils pourront s’amarrer et débarquer avant que la situation n’empire.

“Nous voulons juste que les ports du pays nous aident parce que nous ne voulons pas que davantage de personnes meurent”, a déclaré Kolber.