La 53ème édition des Grammy Awards a eu lieu le dimanche 13 février 2011 au Staples Center de Los Angeles, en Californie, aux États-Unis.

Le groupe de musique country américain Lady Antebellum a été le grand gagnant de la soirée, remportant cinq trophées. David Frost, John Legend, Lady Gaga, Jay-Z et Jeff Beck comptent parmi les nombreux gagnants.

Pendant ce temps, au palais des congrès de Los Angeles, à côté du Staples Center, deejay Buju Banton a été nommé lauréat du Grammy du meilleur album de reggae pour son projet Beyond the Dawn. L’album de 10 pistes a été produit par le propre label de l’artiste, Gargamel Music, et sorti en septembre 2010. Il s’agissait de la cinquième nomination aux Grammy du singjay. Ses précédentes nominations concernaient Inna Heights (1999), Friends for Life (2004), Too Bad (2007) et Rasta Got Soul de 2010.

Les autres candidats étaient Gregory Isaacs et le roi Isaac – Isaacs Meets Isaac; Lee “Scratch” Perry – Révélation; Bob Sinclar et Sly et Robbie – fabriqués en Jamaïque; Sly et Robbie ‘N’ the Family Taxi – Un reggae pop; et Andrew Tosh – Legacy: Un hommage acoustique à Peter Tosh.

A l’époque, Buju Banton était profondément impliqué dans son procès pour trafic de drogue, qui devait débuter le lendemain matin devant le tribunal américain Sam M Gibbons à Tampa, en Floride. Il serait par la suite jugé, reconnu coupable et condamné.

Il est rentré chez lui après avoir purgé sa peine de 10 ans en décembre de l’année dernière, mais ce n’est que la semaine dernière qu’il a enfin pu toucher au Gramophone d’or qu’il avait remporté cette nuit de février, il y a huit ans.

La tâche de garder le prix a été confiée à son partenaire de longue date et confident, Tracii McGregor. Elle a pris les médias sociaux immédiatement après avoir remis son trophée.

“Je l’ai gardée en sécurité tout ce temps … ouvrant la boîte pendant mes jours les plus sombres … un simple rappel de tout ce que nous avons accompli … Enfin, elle est entre les mains de son propriétaire légitime”, at-elle posté avec une photo du deejay avec le trophée sur ses genoux.

Dans une interview avec Jamaica Observer, McGregor a déclaré que l’atelier de l’artiste était sa première visite à son arrivée à Kingston dimanche dernier.

«(C’était)… douce-amère. Alors et maintenant, remarqua-t-elle.

«Un tel accomplissement. Bien mérité. Un moment durement gagné qui lui a été volé. Ne me lancez pas, poursuivit McGregor.

Depuis son retour en Jamaïque le 7 décembre dernier, Buju Banton a fait profil bas. Il doit faire sa première apparition locale lors du coup d’envoi de sa tournée Long Walk to Freedom au Stade National de Kingston le 16 mars.

Chronixx, Etana, Coco Tea, Romain Virgo, Delly Ranx, Ghost, Agent Sasco et LUST font partie des artistes censés se produire aux côtés du deejay du spectacle, ainsi que du fils de Buju Banton, Jahzeil.