Le message s’appelle “Est-ce que tu réalises” et a été publié sur internet le 28 décembre. Le djihadiste Fabien Clain, “la voix de Daesh” qui a passé une partie de son enfance à Alençon (Orne), menace à nouveau la France dans une bande sonore de treize minutes.

Il s’adresse aux citoyens français

Dans ce message, le terroriste – qui avait déjà enregistré les revendications des attentas de Paris en 2015 – s’adresse directement aux citoyens français, qu’il invite, selon le chercheur Romain Caillet, “à prendre conscience que les attentats sont des “actes de vengeance”“. Il y évoque aussi le gouvernement “qui dépense (son) argent sans compter à tort et à travers” et fait référence aux manifestations des dernières semaines.

Sous le coup d’un mandat d’arrêt

Fabien Clain est visé, comme son frère Jean-Michel, par un mandat d’arrêt international dans le cadre de l’enquête sur les attentats du 13-Novembre. Les deux hommes ont vécu à Alençon pendant leur jeunesse et y ont été scolarisés. Fabien Clain était revenu dans le quartier de Perseigne en 2012. Son nom figurait toujours sur la boîte aux lettres de son appartement, quelques jours après les attentats de Paris.