Des personnalités politiques, des chefs d’entreprise, des célébrités et d’autres ont utilisé les médias sociaux pour exprimer leur peine devant les victimes des fusillades en masse qui ont eu lieu en Nouvelle-Zélande vendredi.

Au moins 40 personnes ont été tuées et des dizaines d’autres blessées lors des attaques perpétrées dans deux mosquées de Christchurch. Dans une des mosquées, des centaines de fidèles étaient à la mi-prière du vendredi lorsque le tireur a ouvert le feu, selon Radio New Zealand.

Quatre personnes ont été arrêtées.

Sur les médias sociaux, des personnes du monde entier se sont rassemblées pour exprimer leurs condoléances en Nouvelle-Zélande et exprimer leur colère contre les auteurs: