Luke Perry, qui jouait le rôle de Dylan McKay dans la série à succès “Beverly Hills 90210”, est décédé.

Perry, 52 ans, est décédé lundi après avoir subi une attaque cérébrale massive, a déclaré son journaliste Arnold Robinson.
“Il était entouré de ses enfants, Jack et Sophie, de la fiancée Wendy Madison Bauer, de son ex-épouse Minnie Sharp, de sa mère Ann Bennett, de son beau-père Steve Bennett, de son frère Tom Perry, de sa soeur Amy Coder et d’autres proches et amis. La famille apprécie la vague de soutien et de prières qui a été étendue à Luke du monde entier et demande respectueusement la vie privée en cette période de grand deuil. Aucun autre détail ne sera divulgué pour le moment “, lit-on dans une déclaration de Robinson.
Né à Coy Luther Perry III à Mansfield, dans l’Ohio, et élevé dans la petite communauté de Fredericktown, Perry a déménagé à Los Angeles pour devenir acteur peu après l’obtention de son diplôme de lycée.
Là-bas, il a travaillé dans une série de petits boulots alors qu’il tentait de percer dans les affaires.
La grosse pomme a fait signe en 1988 après sa comparution en tant que Ned Bates dans le feuilleton “Loving”, qui l’obligeait à s’installer à New York.
En 2013, lors d’une apparition à l’émission de radio “Sway in the Morning”, Perry a déclaré qu’il lui avait fallu 256 auditions avant de faire son premier concert.
“Je n’arrêtais pas de penser: ‘Vous savez, je viens de sortir d’une pièce pleine d’imbéciles’,” dit Perryde la façon dont il a maintenu la confiance pour continuer. “Ces gens n’en ont aucune idée.”
La même année que son apparition “Loving”, Perry décroche un rôle sur un autre feuilleton, décrivant cette fois Kenny dans “Another World”.
Mais c’est son rôle d’apparent méchant garçon, Dylan McKay, dans “Beverly Hills 90210” de Fox en 1990 qui a propulsé Perry dans l’atmosphère.
La série était à la fois extrêmement populaire et critiquée en raison de sa volonté de traiter de sujets tels que les adolescents sexuellement actifs.
“Nous avons fait des émissions qui traitaient de sujets assez délicats et les gens n’étaient pas tout à fait satisfaits de la façon dont nous avons traité la question”, a déclaré Perry lors d’une apparition dans “The Arsenio Hall Show” dans les années 1990. “Je pensais que nous avions géré la question de manière assez intelligente et nous étions disposés à répondre aux questions que nous avions posées.”
Le personnage de Perry était si populaire parmi les fans qu’en 1991, une foule attendue de 2 000 personnes dans un centre commercial de Floride s’est transformée en une ruée vers 10 000 personnes lorsqu’il est apparu lors d’une séance de signature.
Plusieurs personnes ont été hospitalisées et le centre commercial a été contraint de fermer ses portes après le chaos.
L’acteur a quitté la série dans la saison 6 dans l’espoir de rompre avec le personnage de Dylan, mais est revenu dans la saison 9.
Perry est également apparu sur grand écran avec des rôles dans des films tels que “Good Intentions”, “Red Wing” et “Buffy the Vampire Slayer”, qui est devenu plus tard une série télévisée à succès.
Il a fait ses débuts à Broadway en 2002 en tant que Brad dans “The Rocky Horror Picture Show”.
Mais c’est le petit écran qui a montré le plus d’amour à l’acteur, avec des rôles dans «The Incredible Hulk», «Jeremiah», «Oz», «Windfall» et «John from Cincinnati».
Plus récemment, Perry a pris le rôle de Fred, père d’Archie Andrews, dans le drame à succès CW «Riverdale», inspiré des personnages des comics Archie.
Perry a épousé l’actrice “Teen Wolf Too” Rachel Sharp en 1993 et ​​le couple a accueilli son fils Jack et sa fille Sophie.
Ils ont divorcé une décennie plus tard.