L’ESSENTIEL

  • MHD, de son vrai nom Mohamed Sylla, est un rappeur français de 24 ans. Jeudi soir, il a été mis en examen pour “homicide volontaire” et placé en détention provisoire. Selon l’enquête de la police, il serait mêlé à la mort d’un jeune de 23 ans, survenue le 5 juillet dernier. Il aurait succombé lors d’une rixe entre bandes rivales à Paris. 15 jeunes ont alors passé à tabac la victime et l’ont poignardée. 
  • Selon l’enquête de la police, qui a démarré il y a six mois, la voiture de MHD aurait été utilisée par les agresseurs du jeune homme, notamment pour prendre la fuite. Le rappeur a été arrêté avec deux autres suspects tandis qu’un autre individu a été placé sous contrôle judiciaire.
  • MHD nie les faits, mais risque 30 ans de réclusion criminelle si les faits sont avérés, ainsi que des interdictions supplémentaires comme celle de détention d’armes ou de conduite de véhicule. Son avocate, Me Elise Arfi, a annoncé vouloir faire appel de la détention provisoire. Les concerts de l’artiste, connu pour son style afro-trap, qu’il a lui-même inventé, ont été annulés. 

 

De quoi est soupçonné MHD ?

Le rappeur MHD, très célèbre en France et même à l’étranger a été placé en garde à vue mardi 15 janvier au matin. Les enquêteurs ont décidé de son interpellation car le jeune homme de 24 ans est soupçonné d’avoir participé à une rixe mortelle remontant à juillet dernier et ayant eu lieu dans le Xe arrondissement de Paris. Loïk K., la victime de 23 ans, avait croisé une bande d’une dizaine d’individus qui l’avait violenté dans des proportions très violentes : “coups de pied, coups-de-poing, coups de crosse d’arme de poing, coups de couteau”, écrit le magazine Le Point, qui affirme, via des sources policières, que Loïk K. était une simple connaissance d’une bande rivale des agresseurs. MHD est soupçonné d’en faire partie.

L’avocate de MHD assure auprès de l’AFP que son client n’a “jamais été impliqué dans des conflits entre bandes rivales” et considère que les juges ont des soupçons infondés, notamment du fait d’une confusion concernant une voiture. “Un véhicule appartenant à M. Sylla a été utilisé par des individus, identifiés par les enquêteurs comme auteurs de cette agression mortelle“, a indiqué l’avocate, qui a ajouté que MHD était de bonne foi et qu’il s’était rapproché du juge d’instruction, de manière à rester “à la disposition de la justice pour expliquer les circonstances dans lesquelles son véhicule avait pu être utilisé”.

Qui est le rappeur MHD ?

MHD a connu un grand succès avec son premier album, homonyme sorti le 15 avril 2016. Avec des titres tels que “A Kelen’ta” ou “Maman j’ai mal”, il est considéré comme le précurseur d’un nouveau style musical, l’afrotrap. Il s’agit d’un mélange de musique urbaine africaine et de rap américain. Comme beaucoup de jeunes rappeurs, MHD a évoqué l’injustice, l’amour ou encore la police au travers de ces chansons. Avec “Mort ce soir”, titre présent sur son premier album, Mohamed Sylla a d’ailleurs raconté une rixe mortelle. “Ce soir, je suis pas là, j’ai vesqui le drame, j’en fais qu’à ma tête, résultat un poto est die (…) La police me cherche”, chantait-il alors. Le 19 septembre dernier, le rappeur qui avait confié “vouloir tout arrêter” a sorti “19” son deuxième album et le clip de “Bébé”, son duo avec Daju est sorti il y a un mois et comptabilise près de 12 millions de vues. Mohamed Sylla s’est fait connaître avec le tube “Champions League”, dont l’album est disque de platine.

MHD et la police : un précédent avec son frère

Ce n’est pas la première fois que la famille Sylla est confrontée à la justice puisque le grand frère de MHD avait été arrêté par la police en octobre 2018 dans le cadre d’une opération anti-drogue. Une arrestation que le fondateur autoproclamé de l'”afro-trap” avait vivement critiquée. “Pourquoi se mettre à 8 avec un chien sur une personne qui sort du sport ?! Sans défense ! On va mettre fin à cet abus de pouvoir ! Partagez au maximum la vidéo, ce genre de délit ne doit pas être un quotidien dans nos quartiers !!”, avait-il posté sur Instagram.