Mauvaise nouvelle pour les agents du fisc. Selon une information révélée par France Inter le 22 novembre, les directeurs et chefs de service de la Direction générale des Finances publiques (DGFiP) ont reçu ordre de limiter les congés de leurs agents à partir du 2 janvier, ce qui correspond à la deuxième semaine des vacances de Noël.

En cause ? L’entrée en vigueur du prélèvement à la source dès le 1er janvier prochain, qui risque de provoquer un rush au sein de la direction administrative. Avec ce nouveau dispositif, les Français seront désormais prélevés de leur impôt sur le revenu directement sur leur salaire. Ce prélèvement apparaîtra clairement sur leur fiche de paie.

Une mesure qui ne réjouit pas les syndicats. “C’est faire payer aux agents les 30.000 suppressions d’emplois que l’on subi depuis deux ans”, commentait la secrétaire nationale CGT Finances Publiques Hélène Guerrea au micro de France Inter.

Afin de contenir un éventuel coup de chaud et faire face aux demandes et interrogations des contribuables, Bercy devrait également recruter dans l’urgence 50 nouveaux agents en CDDrévèle Le Parisien le 23 novembre. Ces derniers seront rapidement formés, puis envoyés sur le terrain avant la fin 2018.