La vidéo partagée sur les médias sociaux montre initialement que le pilote, qui n’avait été identifié que par les initiales AG, s’adressait à deux employés de l’hôtel à la réception de l’hôtel La Lisa à Surabaya, en Indonésie.

Après avoir parlé au couple pendant plusieurs secondes, il se met derrière le bureau, tendant les bras pour que l’un des employés puisse inspecter sa chemise. Lorsque la personne regarde le côté gauche du vêtement, le pilote frappe l’employé au visage avec sa main gauche.

Le pilote frappe le travailleur trois fois de plus, le coup final se faisant entendre lorsque le deuxième employé se tourne vers son collègue et le pilote en colère. On ne sait pas pourquoi le collègue n’a pas réagi plus tôt. Le pilote est finalement retiré de la scène par un quatrième individu.

Une déclaration récemment publiée par la compagnie aérienne indique que le pilote a été suspendu à la suite de l’incident survenu fin mars.

“Actuellement, Lion Air collecte des données et d’autres informations nécessaires à une enquête”, a déclaré à l’AFP Danang Mandala Prihantoro, porte-parole de Lion Air. “Si le pilote est reconnu coupable après l’enquête, Lion Air appliquera des sanctions fermes en le renvoyant de l’entreprise.”

Les médias locaux ont rapporté que des agents de police enquêtaient toujours sur l’affaire et que la direction de l’hôtel attendait le verdict de la compagnie aérienne afin qu’elle puisse considérer l’affaire comme résolue. L’hôtel a adressé une lettre de réprimande à la compagnie aérienne, a rapporté Kumparan News.