Il devait s’agir au départ d’une « simple » perquisition. Alors que des policiers se rendaient lundi soir au domicile d’un garçon de 15 ans dans le quartier du Mirail, à Toulouse, ils sont tombés sur un lance-roquettes.

Le Parquet de Toulouse confirme à 20 Minutes les informations du Parisien : les forces de l’ordre ont trouvé cette arme de guerre, sans munition, dans le garage du logement. L’ado de 15 ans était alors en garde à vue pour une affaire de violences.

Son frère s’est rebellé

Sa mère et son frère étaient présents lors de la perquisition. Ce dernier s’est rebellé et a voulu appeler d’autres jeunes du quartier. Il a été conduit au commissariat. Quant au lance-roquettes, il a été remis à des démineurs. L’enquête, confiée au SRPJ de Toulouse, doit maintenant déterminer d’où venait l’arme, et à quel usage elle était destinée.