Le groupe Campari, dont le siège est à Milan, a entamé pour la première fois des «négociations exclusives» en vue de l’achat de Rhumantilles en juillet dernier. L’accord entre les deux parties, ainsi qu’un groupe d’actionnaires minoritaires, a été signé aujourd’hui (5 septembre).

La transaction, évaluée à 60 millions d’euros (66 millions de dollars US), devrait être finalisée au cours du quatrième trimestre de 2019.

Rhumantilles détient 96,5% du groupe Bellonnie & Bourdillon Successeurs (BBS), basé en Martinique, qui produit des «marques stratégiques premium», Trois Rivières, La Mauny, ainsi que du rhum Duquesne.

L’accord comprend les marques, les propriétés foncières, les distilleries et les centres d’accueil des visiteurs, ainsi qu’un stock de rhum vieilli de grande qualité.

Trois Rivières et la Maison La Mauny ont «une forte présence en France et un potentiel de croissance à l’international», tandis que le rhum Duquesne serait une marque conçue pour le marché local.

Les marques de rhum ont obtenu la certification Rhum Agricole de la Martinique d’Appellation d’Origine Contrôlée (AOC). Le «Rhum Agricole» est le seul segment de la catégorie du rhum à bénéficier d’une appellation d’origine acquise en 1996.

La firme italienne avait précédemment déclaré que cet achat “ajouterait une masse critique importante en France”, qui “est sur le point de devenir l’un des marchés stratégiques du groupe”.