L’incendie qui est en train de ravager Notre-Dame émeut le monde entier, jusqu’à la Maison Blanche. Mais au lieu d’offrir son soutien et ses pensées, Donald Trump y est allé de son conseil non-sollicité, lundi, provoquant la colère des internautes.

« C’est terrible d’assister à ce gigantesque incendie à Notre-Dame de Paris. Peut-être faudrait-il utiliser des bombardiers d’eau pour l’éteindre. Il faut agir vite », a tweeté le président.

Son tweet a provoqué une avalanche de critiques, en français et en anglais : « Le mec pense que les Canadair sont en route depuis l’Etang de Berre », « Sans compter qu’une décharge de Canadair pulvériserait ce qui reste de l’édifice », « Larguons à l’aveugle des tonnes d’eau depuis 100 mètres de hauteur sur une zone habitée », ironisent les internautes français.

La flèche s’effondre

« Trump est apparemment un expert pour combattre les flammes dans les cathédrales à l’étranger, mais quand il s’agit d’incendie en Californie, il ne veut pas s’en occuper », a encore réagi un Américain.

Le feu, qui se propage extrêmement rapidement, a pris dans les combles de la cathédrale, ont indiqué les pompiers. Il semble être parti d’échafaudages installés sur le toit de l’édifice, construit entre le XIIe et le XIVe siècle, selon les pompiers.

« Tout est en train de brûler. La charpente, qui date du XIXe siècle d’un côté et du XIIIe de l’autre, il n’en restera plus rien », a indiqué à l’AFP André Finot, le porte-parole de Notre-Dame. Selon lui, le feu s’est déclaré aux alentours de 18H50. Une heure plus tard, la flèche de la cathédrale s’est effondrée sur elle-même.